• Ingrid

Gin tonic, le remède devenu cocktail

Dernière mise à jour : 13 mars

Utilisé pour lutter contre la malaria, le gin tonic est peu à peu devenu le cocktail très british que l'on connaît. Petit zoom sur son histoire et sa recette.



L'utilisation première de certains cocktails n'a pas toujours été pour étancher la soif ou pour leurs effets enivrants. C'est le cas du gin tonic, inventé par les colons pour lutter contre la malaria.


Qui a inventé le gin tonic ?

Le gin tonic a été inventé en Inde, alors colonisée par les Compagne anglaise des Indes orientales. Les colons anglais souffraient beaucoup de la malaria, une maladie propagée par les moustiques. Pour lutter contre, les anglais buvaient de la quinine, un médicament très amer. Pour faciliter sa dégustation, les colons prirent l’habitude d’ajouter de l’eau, du sucre, du citron vert, et du gin ou du rhum. Le mariage du gin et de l’eau tonique plut immédiatement aux anglais.


Bien des années plus tard, un commerçant eut l’idée de commercialiser la boisson, sans quinine cette fois. Le gin tonic était né ! Le cocktail eut un succès énorme, qui perdure aujourd’hui encore.

The gin and tonic has saved more Englishmen’s lives, and minds, than all the doctors in the Empire” - Winston Churchill

Comment faire un gin tonic ?

La recette du gin tonic est très simple. Voici les ingrédients et les étapes à suivre :

Les ingrédients du gin tonic

  • 4 cl de Gin

  • 8 cl de Tonic (type Schweppes)

  • 1 rondelle de citron vert et/ou de concombre

  • Glaçons

La recette du gin tonic

  • Déposez quelques glaçons dans un verre et versez le gin.

  • Complétez avec du Tonic et remuez délicatement. Ajoutez 1 rondelle de citron vert et 1 rondelle de concombre.

  • Dégustez bien frais !


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.