• Ingrid

Qui a inventé la religieuse ?

La pâtisserie au nom religieux est connue à travers le monde. Pourtant, peu connaissent son origine exacte...

La première religieuse a été créée en 1856 par le Signor Frascati, un glacier napolitain. Il proposait cette gourmandise aux clients de son café parisien.


A l’époque, le gâteau était différent. Il semblerait qu'il était présenté sous la forme d’un carré de pâte à choux rempli de crème pâtissière et de crème fouettée. Ce n’est que 50 ans plus tard qu’il prendra sa forme ronde surmonté d’un chou plus petit.


Mais d’où lui vient son nom ? Il semble que le terme apparaît pour la première fois dans le dictionnaire Larousse en 1904. On dit que sa couleur de glaçage noir ressemblerait aux robes des religieuses. Personnellement, je ne vois pas une grande ressemblance mais pourquoi pas !


La recette de l'Atelier des chefs :


Pour la pâte

Eau : 20 cl

Lait 1/2 écrémé : 5 cl

Beurre doux : 100 g

Oeuf(s) : 5 pièce(s)

Farine de blé : 150 g

Sel fin : 1 pincée(s)

Sucre en poudre : 10 g


Pour la crème

Lait 1/2 écrémé : 25 cl

Jaune(s) d'oeuf(s) : 2 pièce(s)

Sucre en poudre : 50 g

Farine de blé : 30 g

Crème liquide entière : 10 cl

Chocolat noir : 200 g


Pour le glaçage

Huile d'arachide : 4 cl

Chocolat noir : 100 g


1. POUR LA PÂTE

Préchauffer le four à 200 °C (th. 6-7).

Couper le beurre en petits morceaux, puis le mettre à bouillir avec les liquides, le sel et le sucre. Tamiser la farine, l'ajouter en une fois et remuer vivement. Cuire la panade ainsi obtenue pendant 2 min. Refroidir ensuite la préparation et ajouter 4 oeufs (1 par 1) jusqu'à obtenir un ruban un peu cassant lorsque vous levez la cuillère.

A l'aide d'une poche à douille, coucher 15 grands choux et 15 petits. Les dorer avec un jaune d'oeuf passé à la fourchette, puis les enfourner pendant 20 min. Les laisser ensuite refroidir.


2. POUR LA CRÈME

Faire fondre le chocolat au bain marie. Dans une casserole, faire bouillir le lait. A l'aide d'un fouet, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter la farine, puis le lait, remettre le tout dans la casserole et cuire 3 min. Ajouter alors le chocolat fondu et faire refroidir couvert d'un film alimentaire en plastique.

Monter la crème fleurette. Lisser la crème pâtissière refroidie avec un fouet, puis l'incorporer délicatement à la crème montée. A l'aide d'une poche à douille, garnir les choux avec la crème au chocolat.


3. POUR LE GLAÇAGE

Faire fondre le chocolat au bain-marie, puis ajouter l'huile d'arachide et laisser refroidir. Tremper tous les petits choux pour les glacer et les réserver.

Tremper un grand chou et superposer aussitôt un petit chou afin qu'ils se soudent en refroidissant. Répéter l'opération pour les autres grands choux.


La photographie de couverture vient du compte Instagram @cook_and_record. A voir à tout pris !

Cette magnifique photo vient du compte @coralie.jean_elie . Je vous conseille d’aller y jeter un coup d’œil !

Posts récents

Voir tout