Le Paris-Brest, un gâteau en l'honneur du cyclisme

Dernière mise à jour : 12 oct.

Bien avant d’être la célèbre pâtisserie que l’on connaît, le Paris-Brest était une course de vélos. C’est pour lui rendre hommage que fut conçu le gâteau à la forme circulaire.

Un gâteau Paris-Brest
Un Paris-Brest. Crédits : Canva

De la pâte à choux, de la crème mousseline, pralinée et quelques amandes effilées… Cette description vous évoque tout de suite le Paris-Brest, non ? Le gâteau à l’étrange nom doit sa forme circulaire à une ancienne course de vélos dont je vous raconte ici l’histoire.


Un gâteau pour célébrer la course de vélos Paris-Brest


Une affiche de Le Petit Journal sur Le Paris Brest
Une affiche de Le Petit Journal sur Le Paris Brest

Drôle d’idée que de nommer un gâteau d’après des villes françaises, non ? En fait, cette appellation fait sens lorsque l’on apprend que la célèbre pâtisserie rend en fait hommage à une ancienne course de vélos reliant Paris et Brest. Elle fut créée en 1891 par Pierre Giffard, un journaliste sportif du Petit Journal.



Quid du gâteau alors ? On dit qu’en 1910, alors qu’il assistait à la course cycliste comme spectateur, Louis Durand, un pâtissier installé à Maisons-Laffitte, eut l'idée de créer un gâteau en hommage à l’évènement. Il le composa d'une pâte à chou fourrée de crème pralinée et garnie d’amandes effilées. Il lui donna la forme d’une roue de bicyclette et le nomma d’après la course.



Bien que la course prit fin en 1951 faute de participants, elle donna ainsi jour à l’une des pâtisseries les plus célèbres de France !


Sources :