• Ingrid

Qui a inventé les chips ?

Dernière mise à jour : 1 mars

On aurait pu croire que les chips sont une invention vieille comme le monde, or il n'en est rien. Elles sont le fruit de plusieurs hasards, d'inventions et d'une légende.

des chips jaunes
Crédits : FotoshopTofs - Pixabay

La chips est aujourd'hui un marché de millions de dollars, mais ce ne fut pas toujours le cas. Elle fut avant tout le fruit de hasard et d'inventions et aurait pu rester un plat quelconque si l'Histoire ne s'était pas chargée de la rendre si célèbre. Petit zoom sur son histoire.


« Trop épaisses »

On dit que l’on doit nos chères et tendres chips à la colère d’un client. En 1853, un homme renvoya pour la seconde fois son assiette de frites les jugeant « trop épaisses ». Le cuisinier du restaurant, Georges Crum, exaspéré, prit alors son couteau et trancha les pommes de terre exagérément finement. Une fois sorties de la friteuse, il les arrosa de sel et renvoya le tout au client. Et la moquerie tourna… bien ! Le client fut ravi de ce nouveau plat et en redemanda. C’est ainsi que seraient nées les chips.


Lire aussi : Les Corn Flakes, le supposé remède anti-libido


Une légende à nuancer

Mais cette histoire est à relativiser car on a retrouvé des recettes de chips dans plusieurs livres de cuisine antérieurs à 1853. Par exemple, dans The Cook's Oracle de William Kitchiner paru en 1822, on peut suivre une recette de « pommes de terre frites en tranches ou en copeaux ». La recette est la suivante : « éplucher de grosses pommes de terre, les couper en tranches d'environ un quart de pouce d'épaisseur, ou les couper en copeaux en rond, comme on le ferait pour peler un citron ; les sécher soigneusement dans un linge propre, et les faire frire dans du saindoux ou de la graisse de bœuf ». La création des chips par Georges Crum est donc à nuancer, mais le cuisinier a certainement contribué à leur popularisation.


Lire aussi : Les frites, une création française ou belge ?


Le succès mondial des chips

Si aujourd'hui la chips est mondialement connu, c'est grâce à deux personnes :

  • La première est Herman Lay à qui l’on doit l’invention de la machine à chips permettant une plus grande (et plus facile) production de chips. De vendeur ambulant du sud des États-Unis, Lay est devenu l’un des plus grands hommes d'affaires américain de son époque. Aujourd’hui, son nom est inscrit sur des milliers (millions ?) paquets de chips, les Lay’s.

  • La seconde personne, c’est Laura Scudder. Pendant longtemps, les chips étaient vendues en tubes. Seul problème : les chips du fond étaient trop salées, trop grasses et en miettes. Elle eut l’idée de les emballer dans un sachet hermétique composé de deux feuilles de papier paraffiné. Les chips restaient alors intactes et fraîches. C’est grâce à elle que l’on peut emporter nos chips partout !

Lire aussi : Pourquoi mange-t-on du pop-corn au cinéma ?


gif