D'où vient le rougail ?

Dernière mise à jour : 19 avr.

De "plat du pauvre" à "recette emblématique", le rougail est désormais mondialement connu. Retour sur ses origines.

un plat de rougail saucisses
Crédits : Moulinex Tefal Reunion (@moulinex_telfal_reunion)

Si vous ne connaissez pas le rougail, je vous conseille vivement d'en goûter ! Ce plat épicé réunionnais et mauricien est un délice en toute saison. Je vous propose un rapide tour sur ses origines.


C’est quoi un rougail ?

Le rougail est un plat traditionnel créole à base de sauce venant de l’île de la Réunion, de l'île Maurice et de l’île Rodrigues.

La recette du rougail varie d’une famille à une autre, mais généralement on y retrouve :

  • Des oignons (roussis)

  • Des tomates concassées

  • Du piment (type piment oiseau)

  • De la charcuterie (saucisses, boucané, andouilles…) ou des poissons séchés/ fumés.

  • Du gingembre

  • Des légumes croquants

Le rougail le plus connu, c’est le rougail saucisse. Mais il existe d’autres manières de le cuisiner comme le rougail zacova (avec des avocats), le rougail dakatine (du beurre de cacahuète), le rougail mangue (avec des mangues vertes) …

On accompagne le rougail le plus souvent de riz ou de lentilles corail.


L’origine du rougail

Le rougail est une spécialité des Mascareignes, un archipel de l'océan Indien (île Maurice, île de la Réunion et île Rodrigues).

Le terme vient de l'indien « urukay », un mot tamoul (une langue du sud de l’Inde) qui désignerait soit un fruit vert confit, soit un ragoût.


Bien avant de devenir le plat si connu, le rougail était surtout cuisiné par les plus pauvres. Il coûtait peu cher car la viande était fumée ou séchée, et se conservait plus longtemps.


Quelle est la différence entre le rougail et le cari ?

Le rougail est très similaire au cari (s’écrit aussi carry), un plat traditionnel de la cuisine réunionnaise et mauricienne. La recette se réalise de la même façon que le rougail dans une « marmite » (une sorte de cocotte en fonte d'aluminium) et est composée des mêmes ingrédients (presque).


Malgré le fait que leur recette soit très similaire, certains estiment qu’il existe des différences entre le rougail et le carry. Vous verrez parfois des recettes de cari sans tomates, sans épices ou piment. Cela s’explique par le fait que pendant longtemps ces ingrédients étaient trop chers.


La véritable différence entre ces deux plats serait surtout la cuisson : dans le cari, les oignons et l’ail sont ajoutés en même temps que la tomate et cuisent donc dans le liquide. Alors que dans le rougail, les viandes sont mijotées dans une base d’oignons roussis.


Vous savez à présent tout ! Voici un lien vers une recette de rougail saucisse typiquement réunionnais. Je l’ai essayé, et le résultat était top (je recommande d’avoir la main un peu lourde sur les piments, c’est si bon !).