• Ingrid

Le Moscow Mule, le cocktail tendance et rafraîchissant

Mis à jour : févr. 2

Ces dernières années, le Moscow Mule a réussi à se faire une place parmi les cocktails huppés. Pourtant, à ses débuts sur le marché, rien ne promettait un tel succès.

Photo par Reyhan Meral (Pixabay)

L'origine du Moscow Mule

On dit que le cocktail est apparu au début des années 40 à la fin de la Prohibition. John Martin, un entrepreneur, cherche alors à implanter un alcool peu connu en Amérique : la vodka Smirnoff. Mais sans succès, la vodka n'est pas appréciée aux Etats-Unis.

Ayant de grandes difficultés à commercialiser son produit, il parle de son désespoir à un ami gérant d’un bar, Jack Morgan. Lui aussi est confronté à un problème : il doit écouler son stock de ginger beer (bière au gingembre).

Les deux hommes se tournent vers un barman, Wes Price, et lui demandent de concocter un cocktail utilisant les deux produits. Mission accomplie, Wes invente alors le Moscow Mule qu’il sert dans une tasse de cuivre pour le rendre plus pétillant, une touche originale qui le démarque aujourd’hui encore.


Pourquoi ce nom ?

John Martin et Jack Morgan ont décidé de baptiser le cocktail Moscow Mule (la mule de Moscou), pour rendre hommage au pays natal de la vodka, la Russie. Mais aussi car le nom était accrocheur aurait avoué John Martin.


Ingrédients :

  • 4 cl de vodka

  • Ginger Beer

  • Glace pilée

  • Quelques feuilles de menthe

  • 2 tranches de concombre

  • ½ jus de citron vert


La recette :

Dans un verre, mettez de la glace pilée puis versez 4 mesures de Vodka. Pressez un demi citron vert puis remplissez le verre de ginger beer. Mélangez le tout et ajoutez une lamelle de citron vert et de concombre et enfin deux brins de menthe fraîche.



Bonne dégustation !


 L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout