• Ingrid

L'histoire de la tarte Tatin

Mis à jour : 15 nov. 2020

La réputation du dessert aux pommes n'est plus à faire. En revanche, l'histoire de sa création est entourée de légendes.


On raconte que la tarte Tatin est une création des sœurs Tatin, Stéphanie et Caroline. Ces dernières possédaient un hôtel à Lamotte-Beuvron en Sologne, de très bonne réputation. Si aujourd'hui la tarte est connue à travers le monde, on ne compte plus les légendes qui entourent son origine.


Une origine floue

Un dimanche, alors que les clients sont venus nombreux pour débuter la saison de la chasse, Stéphanie est débordée par les commandes. Elle en oublie la pâte de sa tarte et enfourne le moule garni de pommes et de sucre dans le four. S’apercevant de son oubli, elle rajoute en vitesse la pâte par-dessus les pommes et termine de cuire la tarte ainsi.

Une autre version de la légende raconte que Stéphanie Tatin aurait fait tomber la tarte à la sortie du four. Voulant rattraper son erreur, elle aurait ramassé la tarte et l'aurait servie à l'envers. Ca, c'est pour la légende.


La version la plus probable raconte que la célèbre tarte renversée est en fait une recette ancienne de la région transmise oralement de mère à fille. Un témoignage écrit d'une institutrice proche des Tatin assure que la recette vient de la cuisinière du comte Alfred Leblanc de Chatauvillard, propriétaire d'un château non loin de Lamotte-Beuvron.


Mais alors, d'où viennent les théories précédentes : "Ce ne sont que des légendes assure l'historien de l’alimentation, Pierre Leclercq au micro de RTBF-La Première. Il est d’ailleurs difficile d’imaginer une cuisinière chevronnée oubliant de poser la pâte au fond du moule à tarte. Il est encore plus difficile d’imaginer de récupérer une tarte qui est tombée par terre, avec les dégâts qu’on imagine" estime-t-il.


Un secret bien volé

Mais la légende de cette tarte ne s’achève pas là ! On dit qu'un jour, alors qu’il déjeune à l’hôtel des sœurs Tatin, le propriétaire du Restaurant Maxim’s à Paris, Louis Vaudable, tombe sous le charme de ce savoureux dessert. Il demande la recette mais les sœurs lui refusent gentiment. Frustré et curieux, Vaudable envoie l'un de ses pâtissiers découvrir le secret de la préparation. Celui-ci se fait passer pour un jardinier cherchant de l’embauche. Entourloupe qui réussit puisqu’il découvre le secret de fabrication de cette fameuse tarte. Vaudable l’ajoute à sa carte peu de temps après, en la nommant « Tarte des demoiselles Tatin ».


Mais cette fois encore, la légende est décryptée par l'historien : "Le patron du Maxim’s, Louis Vaudable, a d'ailleurs créé la légende [...] L’histoire est amusante, mais bien peu plausible, puisque Vaudable avait à peine 4 ans quand les sœurs Tatin ont pris leur retraite, en 1906" estime Pierre Leclercq.


C'est le critique culinaire Maurice-Edmond Sailland, dit Curnonsky « Prince des gastronomes » qui rend célèbre la tarte Tatin en publiant la recette dans l'un de ses ouvrages. On dit que ce serait lui qui aurait inventé l’histoire rocambolesque des soeurs Tatin mais, là encore, Pierre Leclerq dément tout fondement : "Ainsi, on raconte que ce serait Curnonsky qui aurait inventé cette histoire pour amuser son auditoire lors d’une conférence de presse et qu’il l’aurait diffusée dans un de ses ouvrages.  En réalité, aucune publication de Curnonsky n’y fait allusion et l’histoire n’a gardé aucune trace ni de la conférence de presse ni d’articles des journalistes censés avoir propagé cette légende" affirme l'historien de l'alimentation.


Des adeptes chevronnés

Il existe une confrérie de spécialistes de cette recette, c’est la confrérie « les Lichonneux de la Tarte Tatin ». Leur but : « faire respecter la recette traditionnelle du fameux dessert des Demoiselles Tatin » et « combattre les malfaçons et autres abus culinaires ».

Je vous conseille de faire un tour sur leur site internet, ils ont beaucoup d’humour !

Posts récents

Voir tout

© 2023 par Poivre et Sel. Créé avec Wix.com