• Ingrid

Jules Gouffé, l'« apôtre de la cuisine décorative »

Mis à jour : 4 nov. 2020

Précurseur de la cuisine moderne, Jules Gouffé fut le premier chef a publié ses recettes dans des livres de cuisine. Une idée qui a permis de mettre la gastronomie à portée de tous.


Jules Gouffé débute son apprentissage dans la pâtisserie de son père. Ses pièces montées sont alors remarquées par Antonin Carême dont je vous ai parlé dans un post précédent. Le célèbre pâtissier propose alors au jeune apprenti de travailler sous ses ordres à l’ambassade d’Autriche, une formation qui durera 7 ans.


En 1840, Gouffé s'établit rue du Faubourg Saint-Honoré et ses pâtisseries rencontrent un énorme succès. Sa maison est l’une des meilleures de Paris. Il cédera quelques années plus tard son commerce pour devenir le cuisinier de l’empereur Napoléon III.



En 1867, il devient chef de bouche au Jockey Club, un des clubs les plus huppés et les plus élitistes de Paris. Il est notamment connu pour son « Livre de cuisine » l’un des premiers livres avec des recettes précises avec le poids de chaque ingrédient, les temps et les modes de cuisson.


Il est surnommé « l'apôtre de la cuisine décorative » pour ses plats magnifiquement présentés. Il aura, lui aussi, révolutionné le monde culinaire en proposant des recettes aussi bien pour les débutants que pour les plus expérimentés. Une première à l’époque où la cuisine raffinée n’était expliquée et servie qu’aux plus aisés.

Posts récents

Voir tout