• Ingrid

EAT ME : quand une artiste redonne vie aux encombrants

Transformer des matelas en appétissantes sculptures, c'est le projet de Lor_K, une artiste parisienne. Matelas, coussins, textiles abandonnés dans la rue deviennent ses matériaux. Son objectif : susciter une prise de conscience de la surconsommation.

Toutes les photos sont issues de la page Instagram ou du site de Lor-K

Lor_k (de son vrai nom Carole) est une artiste qui s’est spécialisée dans l’art urbain. Elle s’amuse à redonner vie aux encombrants en les transformant en succulentes œuvres d’art. Ici, tout est fait grâce à la récup’ dénichée dans les rues parisiennes. Chaque installation est éphémère, empruntée puis laissée à la rue. Par ce projet, l’artiste veut mettre en avant les dérives de notre société et questionner les habitudes de consommation de chacun. C’est pour cela qu’elle s’inspire d’aliments connus de tous : les sushis, tartes ou encore des kebabs.


En 2014 déjà l’artiste s’était fait connaître avec ses Natures mortes. Elle récupérait les déchets alimentaires des marchés parisiens pour recréer des ensembles magnifiques. Voir toute cette nourriture par terre fait mal au cœur quand on sait que chaque fruit et légume était tout à fait comestible…




Je vous conseille vivement d’aller sur son site. Chaque projet est passionnant, j’aime beaucoup la créativité et l’imagination de cette artiste. Elle sait capter l’attention des passants, ce qui n’est pas rien aujourd’hui.

Posts récents

Voir tout